Chers frères et soeurs,
Voici la prédication de ce soir
Soyez bénis
Ensemble pour la Gloire de Dieu
Samuel Madeira –

Actes chapitre 28 versets 1 à 6

28:1 Après nous être sauvés, nous reconnûmes que l’île s’appelait Malte.

28:2 Les barbares nous témoignèrent une bienveillance peu commune; ils nous recueillirent tous auprès d’un grand feu, qu’ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu’il faisait grand froid.

28:3 Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l’ayant mis au feu, une vipère en sortit par l’effet de la chaleur et s’attacha à sa main.

28:4 Quand les barbares virent l’animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres: Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n’a pas voulu le laisser vivre, après qu’il a été sauvé de la mer.

28:5 Paul secoua l’animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal.

28:6 Ces gens s’attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu’il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d’avis et dirent que c’était un dieu.