NIGER

Centre de formation de couture

En Afrique noire , plus précisément au Niger, les conditions de vie des jeunes en générales sont très précaires. Les jeunes filles sont poussées à la prostitution dés leur jeune âge, ou données en mariage aux 1ers signes de leur puberté parfois elles sont données à un homme qui a le double de leur âge ou celui de leur père.

A la demande de Monsieur le Maire Makalondi, auprès de l’ONG MOND’ACTION nous avons décidé d’une date d’inscription. A partir de l’automne 2012, au sein des locaux de l’ONG Mond’action situés dans la ville de Makalondi , un Centre de Formation Professionnelle de couture ouvre ses portes, propose une formation sur 3 ans aux jeunes femmes et jeunes filles issues de milieux défavorisés au métier de couturière avec les bases du stylisme.

L’objectif étant de se distinguer des formations déjà existantes localement en intégrant à l’enseignement des spécificités européennes. Dans un second temps, un centre de production artisanale verra le jour, dont le but sera de proposer un emploi permanent aux meilleures élèves de ce centre.

Pour réaliser ce but, Mond’action recrute un(e) enseignante en couture à qui on donnera les bases pour communiquer ce métier avec à ses côtés une stagiaire et une formatrice tisserande.

LA MISSION est :

  • D’une part, d’inclure l’alphabétisation qui est nécessaire dans le cadre de la formation au centre.

 

  • Mond’action travaille en partenariat avec l’Action missionnaire des ADD

 

  • Mond’action aura en charge :
  • une étude de marché, l’élaboration d’une ligne de produits et la vente par l’identification des moyens d’écoulement de la production et le développement commercial, 
    • le suivi et l’évolution de la mise en place de l’atelier couture avec le perfectionnement du travail et de ses conditions, de la production et vente 
FINALITE, BUT, OBJECTIFS, ACTIVITES A REALISER

  • La finalité de l’opération est d’appuyer à la création et au développement autonome d’une activité économique féminine

 

  • Les buts recherchés :

• favoriser au départ la création d’une activité économique

• développer leurs capacités à travers un métier « celui de couturière »

• transmettre le savoir faire dans le domaine de l’artisanat

  • Les objectifs :

• faciliter l’accès à l’apprentissage d’un métier aux bénéficiaires

• améliorer les conditions d’accès à l’apprentissage

• appuyer et favoriser les bénéficiaires dans l’organisation et la gestion des activités

Les activités doivent être réalisées pour atteindre ces objectifs :

 

1. Faciliter l’accès des bénéficiaires par le moyen de la production

 

Un local a été acquis et sera utilisé comme centre de formation . Ce centre a été équipé de machines à coudre à pedales achetées avec le produit de ventes organisées par l’association culturelle de l’eglise en France.

 

Des tables et chaises sont venues compléter l’équipement de l’atelier. Afin de permettre un bon démarrage des activités, un stock de roulement sera mis en place pour les matières premières (tissus, laine, fil, fil à broder, fil pour tissage, aiguille…) :

le tout étant destiné à l’apprentissage,

2. Améliorer les conditions d’accès à l’apprentissage du métier

L’acquisition du local permettra d’offrir de bonnes conditions d’apprentissage, puisque les personnes travailleront dans un « espace clos » en toute tranquillité.

Les jeunes femmes mariées pourront également y suivre leur formation régulièrement, les machines et le petit matériel seront à leur disposition dans l’atelier, leur permettant de se familiariser avec les différentes techniques.

3. Les formatrices acquerront les techniques de base de gestion collective d’une activité économique

Un suivi rapproché et sérieux sera effectué tout au long de la formation afin d’appuyer et de conseiller les formatrices et stagiaires dans leur entreprise et de faire face à toute difficulté.

L’objectif fixé est la création d’une coopérative,

Cet objectif a été acquis, le bâtiment a été construit en novembre 2017-18

Projets à venir novembre 2018 :

– La construction d’une garderie prendra naissance, qui permettra également de créer des emplois. Des sanitaires sont prévus également avec douches et wc, un système de lavage des mains sera installé aux différents bâtiments

– Amélioration de l’espace du contexte, afin de leur donner toutes les possibilités d’aides pour travailler dans de bonnes conditions

Projet 2020 :

– Construction et ouverture d’un atelier d’artisanat

– Teinture des tissus

– Corbeilles

– Bijoux

– Ouvrages divers

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR LA REALISATION DE CES PROJETS MERCI DE NOUS AIDER

But final : Mettre en place le commerce équitable qui leur permettra d’acquérir une autonomie

Coopérative et Centre de Formation féminin

Coopérative et Centre de Formation féminin

Bâtiments Réserve et Tissage